Histoire

L’histoire de Duvel Moortgat est une histoire de respect pour la tradition et les valeurs familiales. Aujourd’hui, la quatrième génération de la famille Moortgat veille sur l’héritage de ses ancêtres, le fondateur Jan-Leonard Moortgat et de ses deux fils, Albert et Victor.

1963 : licence et début de la production des bières d’abbaye Maredsous

Lorsque l’abbaye de Maredsous décide d’améliorer la qualité de ses bières, elle cherche un digne successeur afin de lui léguer ses produits. Sur les conseils de la KU Leuven, l’abbaye s’adresse à Duvel Moortgat, déjà réputée pour son savoir-faire et ses bières de la plus grande qualité.
Sous licence pour la « Fromagerie et Brasserie de Maredsous » et sous la stricte supervision des moines, Duvel Moortgat brassera, embouteillera et commercialisera désormais la gamme de Maredsous : une variante blonde avec une teneur en alcool de 6%, une variante brune avec une teneur en alcool de 8% et une triple avec une teneur en alcool de 10% qui rejoint la famille en 1990.

Fin des années 1960 : création du verre Duvel

Duvel est et reste unique, malgré ses nombreux imitateurs. Le verre de la Duvel était dès lors le premier verre de dégustation en forme de tulipe lors de sa création à la fin des années 1960. Le nouveau verre devait notamment permettre de vider complètement une bouteille de 33 cl. Il n’existait en effet jusque-là pas de verres à bière d’un tel format. Le verre permet une expérience plus complète de la bière : la forme ronde fait encore mieux ressortir le goût et l’arôme céleste de la Duvel lors d’une dégustation. Comme le verre se resserre en haut, il contribue au maintien du dioxyde de carbone et donc du col de mousse. Il permet également de mieux diviser la bière et le col de mousse, alors que l’on obtiendrait dans un verre classique uniquement de la mousse.

Grâce à la gravure en bas de la coupe, la bière pétille pour former le col de mousse généreux. Détail intéressant : dans les anciens verres Duvel, la gravure était une petite rayure, aujourd’hui, cette gravure a pris la forme d’un D, la première lettre du logo de Duvel.

1970 : début de l’expansion internationale

Au milieu des années 1970, la brasserie prend le devant sur la majorité des petites entreprises familiales belges. Les bières Moortgat commencent également à jouir d’une bonne réputation à l’étranger, en grande partie grâce à la Duvel. Les premières initiatives dans le domaine de l’exportation ne se font pas attendre : d’abord aux Pays-Bas, mais les autres pays voisins de la Belgique suivent rapidement. De nos jours, la bière est disponible sur tous les continents.