Histoire

L’histoire de Duvel Moortgat est une histoire de respect pour la tradition et les valeurs familiales. Aujourd’hui, la quatrième génération de la famille Moortgat veille sur l’héritage de ses ancêtres, le fondateur Jan-Leonard Moortgat et de ses deux fils, Albert et Victor.

1923 : le lancement de la Duvel

Pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale, la nouvelle bière reçoit d’abord le nom « Victory Ale », à savoir « Bière de la victoire ». Le cordonnier Van De Wouwer fait toutefois tout chambouler lors d’une dégustation : il décrit la bière comme « een echte duvel » ou « un véritable diable ». Une inspiration divine ? À partir de 1923, la bière est commercialisée sous ce nom, ce qui ne se conçoit pas comme une évidence dans la Flandre catholique de l’époque. Les ventes démarrent lentement avec seulement quelques casiers en 1923. La grande percée a lieu pendant les années 70, quand de plus en plus de gens commencent à connaître et apprécier les qualités de cette bière unique grâce à une stratégie de marketing réussie. Les vrais amateurs savent probablement qu’il existe une variante de la Duvel classique, « rouge », à savoir la Duvel « verte ». Elle a été créée dans les années ’60 à l’occasion des Gentse Feesten pour répondre à la demande d’une bière moins forte. Aujourd’hui, la Duvel verte est toujours disponible dans la région autour de la brasserie et dans un certain nombre d’établissements horeca bruxellois. Le groupe, jusque-là appelé « Brouwerij Moortgat », a été rebaptisé Duvel Moortgat, en l’honneur de son produit vedette, lors de son introduction en Bourse en 1999.

1930 : Création de la Bel Pils

Le nom de la Bel Pils, la pils de luxe de Duvel Moortgat, a connu beaucoup de turbulences. La bière est née en 1930 sous le nom Extra Blond. De 1976 à 1991, la Bel Pils s’appelle Extra Pilsner, avant de recevoir son nom définitif en 1991. Avec son goût amer typique, la Bel Pils est l’une des pils belges les plus authentiques et traditionnelles. Le houblon de Saaz lui confère son caractère typique.

1945 : l’histoire de la Vedett

En 1945, une autre valeur sûre de la brasserie, à savoir la bière premium Vedett, voit le jour. À l’origine, la bière est une des nombreuses bières Export populaires à cette époque. En 1965, la Vedett reçoit son nom définitif. Au début, la Vedett a surtout été adoptée par un certain nombre de cafés locaux autour de la brasserie. Suite à son succès grandissant dans certains cafés à la mode, la bière la plus extravagante de Duvel Moortgat s’est vu assigner sa propre équipe de vente et son propre site en 2003. Avec à la clé une image innovante, branchée et légèrement absurde qui a donné un nouvel élan à la bière.

Les années 1950 – 1980 : la troisième génération de Moortgat

Dès les années 1950, la troisième génération de Moortgat reprend la barre : Bert et Marcel Moortgat et les deux frères Leon et Emile Moortgat. Dans les années 1980, Ben Gevaert rejoint le groupe. Sous leur direction, la brasserie se développe considérablement au niveau technique et commercial.